Avaler douze grains de raisins à la Saint Sylvestre: superstition ou réalité

Chaque pays dans le monde se distingue des autres par ses particularités. Les coutumes, les cultures, les manières de pensée sont différentes selon les pays. Elles sont encore plus divergentes que les nombreuses langues qui existent. Cela s’explique par les habitudes qui se transmettent de génération en génération au fil du temps. Mais il est aussi vrai, que certaines habitudes commencent à se ressembler du fait de la mondialisation et du grand brassage culturelle que cela entraine. Pour cela, il existe des petits gestes distinctifs pour des célébrations particulières, que certains considèrent comme réelles et d’autres non.

raisins

Un grain à chaque coup de minuit

Le jour de la Saint Sylvestre, chacun a coutume de faire un petit geste symbolique qui est censé apporter du bonheur, ou encore de la chance dans l’année suivante.
Avaler douze grains de raisins ce jour, est une pratique récurrente en Espagne. Il est fréquent lors du passage à la nouvelle année, de manger un raisin à chaque coup de minuit. C’est un geste très significatif pour les espagnols. Dans la mythologie grecque en effet, la vigne est considérée comme l’arbre de vie. Le raisin symbolise donc la fertilité et l’abondance pour la nouvelle année. Il est important de ne pas avaler trop tôt les grains de raisins, pour éviter d’accumuler pour chaque grain un mois de malheur.
Jusqu’ici, nul n’a la certitude que cette pratique fonctionne réellement. La preuve en est que certains espagnols ne le font pas, et ne vivent pas forcément des années successives de malheur. A chacun donc de décider des ses actes, pourvu qu’il en soit véritablement satisfait.

Auteur de l’article : Chaton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *